TITRE PROFESSIONNEL CONDUCTEUR DE BOUTEUR ET DE CHARGEUSE – TOMBEREAU

bouteur chargeuse

Le titre  professionnel de conducteur (trice) de bouteur et de chargeuse se compose de trois activités type, conduire un bouteur, conduire une chargeuse et conduire un tombereau automoteur articule. Chaque activité type comportant les compétences nécessaires a sa réalisation. A cette activité type correspond un certificat de Compétences Professionnelles (CCP).

PUBLIC

Jeunes et/ou adultes présentant une réelle motivation pour devenir conducteur (trice) d’engins de chantier catégories 3. 4 et 8.

PRE-REQUIS

  • Etre âgé d’au moins 18 ans
  • Savoir lire et écrire le Français
  • Maitriser les 4 opérations de base
  • Être apte à la visite médicale pour la conduite de bouteur, chargeuse pelleteuse et tombereau (médecine du travail)
  • Avoir une aptitude de conduite reconnue sur engins de chantier après évaluation théorique et pratique par notre centre (module d’évaluation spécifique)
  • Permis B souhaité pour l’insertion dans l’emploi.
  • (Possibilité d’intégrer une formation permis B pour les non titulaires)

OBJECTIFS ET DESCRIPTION DU METIER

Le conducteur de bouteur et de chargeuse effectue, sous les directives du chef de chantier et en tenant compte des implantations, de la nature du sol et de la puissance de l’engin, des terrassements, des travaux d’extraction et de chargement de matériaux, la mise en place de matériaux, le nivellement de plates-formes et le stockage de matériaux, afin de construire des voies de communication, des

Bâtiments industriels, des aérodromes ou des aménagements paysagers. Polyvalent sur la conduite des deux engins principaux que sont le bouteur et la chargeuse, il doit également être capable de conduire un tombereau, selon les besoins de l’entreprise.

Il est seul sur sa machine, travaille souvent au sein d’une équipe pouvant être composée de conducteurs de différents engins et d’ouvriers à pied. Il organise les zones d’évolution des décapeuses et des tombereaux ainsi que la zone de mise en dépôt. Il possède un degré d’autonomie et de responsabilité important dans l’exécution des tâches qui lui sont confiées et doit veiller à la sécurité des personnes évoluant à proximité de sa machine. Il intègre les contraintes du chantier liées à l’environnement, à la sécurité, à la qualité, au rendement, à la nature du terrain, aux ouvrages rencontrés et aux conditions meteorologiques.il a la responsabilité du bon fonctionnement de son engin et en assure le contrôle quotidien. Suivant l’organisation de l’entreprise, il peut en assurer la maintenance de premier niveau, dans le respect du carnet d’entretien et des consignes de sécurité. Le conducteur de bouteur et de chargeuse peut se voir confier un engin de forte puissance sur des chantiers importants. Il réalise dans ce cas des travaux de terrassement en grande masse ou assiste des échelons de décapeuses. Selon la localisation des chantiers, il peut être amené à se déplacer et à travailler en fonction des horaires adaptés à l’organisation du chantier. Le conducteur de bouteur et de chargeuse doit être titulaire, pour chaque engin, d’une autorisation de conduite délivrée par son employeur.

DUREE

Formation initiale de 350 heures de formation décomposée comme suit :

104h sur bouteur + 100h sur chargeuse + 70h sur tombereau + 76h de théorie

(+ Une période de Formation en Entreprise à définir avec le futur employeur)

6 stagiaires minimums et 9 maximums par session afin de privilégier le temps de pratique sur engins

PROGRAMME

La formation se compose de 3 modules qualifiants et d’une Période en Entreprise

Découverte de la formation

Module 1 : Conduire un bouteur : Technologie des matériels et des moteurs – Opérations de prise et de fin de poste – Entretien journalier – Organisation du travail sur chantier – Conduite en sécurité – Techniques de terrassement, de débroussaillage, de scarification, de dessouchage et de réglage de surface – Implantations – Signalisation temporaire de chantier

Module 2 : Conduire une chargeuse : Technologie des matériels et des moteurs – Opérations de prise et de fin de poste – Entretien journalier – Organisation du travail sur chantier – Conduite en sécurité – Chargement d’engins de transport – Techniques de terrassement, de scarification et de réglage de surface – Implantations – Signalisation temporaire de chantier

Module 3 : Conduire un tombereau automoteur articulé : Technologie des matériels et des moteurs – Opérations de prise et de fin de poste – Entretien journalier – Organisation du travail sur chantier – Conduite en sécurité – Transport et déchargement de matériaux – Implantations – Signalisation temporaire de chantier

Session de validation

ANIMATEURS

Formateur ayant une expérience professionnelle reconnue dans la conduite d’engins de chantier et dans l’encadrement (niveau conducteur de travaux).

VALIDATION

A l’issue d’un parcours continu de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels sur la base des éléments suivants :

Les résultats aux évaluations réalisées en cours de formation ;

  • Un Dossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (DSPP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa propre pratique professionnelle 
  • Valorisant ainsi son expérience et les compétences acquises ;
  • Une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée appelée « épreuve  de synthèse » ;
  • Un entretien avec le jury.

CADRE REGLEMENTAIRE

Arrêté du 8 septembre 2003

Emploi métier de rattachement suivant la nomenclature du ROME : Code 43211

Conducteur (trice) d’engins de chantier du BTP, du génie civil et de l’exploitation des carrières



Pour tout devis ou informations sur la formation, cliquez sur le lien ci dessous pour nous contacter par mail contact@ohlicher.fr ou par téléphone au 05 94 35 36 72